Menu

Messager de l’ âme – guérisseuse d’ âme

Témoignage d’une guérisseuse d’ âme, messager de l’ âme et de l’Esprit

Ce que je m’apprête à révéler ici peut sembler étrange ou incroyable… ou pas du tout mais peu importe.
Je suis, entre autre, comme le langage courant pourrait dire, guérisseuse d’âme et aussi messager de l’âme et de l’Esprit.
Aujourd’hui, je me rends compte de quelle grâce immense je bénéficie. Il y a encore peu de temps, cela ressemblait davantage à une malédiction qu’à une bénédiction !

M’avouer à moi-même que je pouvais endosser ce rôle guérisseuse d’âme et de messager de l’âme a déjà été en soit un long cheminement qui a duré plusieurs décennies. Il est important de le souligner car, cela ne nous tombe pas dessus du jour au lendemain. Les prémisses ont eu lieu très tôt dans l’enfance.

Pour être totalement honnête et transparente, cela m’a pris plus de 30 ans, pour reconnaître cette grâce qui m’était donnée dès la naissance.
Je ne vous parle même pas du temps qu’il m’a fallu pour l’accepter ! Car, se l’avouer et une chose, l’accepter en est une autre. Alors, en parler… a été une nouvelle étape à surmonter par la suite.
Il a fallu encore quelques années, en plus, après, pour que ce don (qui n’en est pas un) que je vivais comme une malédiction puisse être reconnu comme une bénédiction.

De nombreuses personnes pensent qu’il est formidable d’avoir un don

Beaucoup aimeraient avoir tel ou tel don. Et, pendant ce temps, elles ne reconnaissent pas les leurs et se focalisent sur ce qui ne leur a pas été donné. Cela n’est pas juste car Dieu a donné à chacun ce qui était nécessaire pour qu’il puisse accomplir ce pour quoi il s’est incarné. De nombreux autres éléments lui sont ensuite offerts au cours de sa vie sous forme de grâces à l’instar des bons points offert à l’école au bon élève.

Un don tel que celui que j’ai reçu à ma naissance est extrêmement difficile à porter psychologiquement et physiquement. Et, il s’accompagne d’une grande responsabilité karmique et spirituelle.

C’est très dur comme expérience. Se sentir inadaptée, comme une bête étrange, exclue de la normalité… on n’ose pas en parler.
Ca fait peur à certains et ça change le regard des autres… c’est très inconfortable et cela confère de lourdes obligations.
Ceux et celles qui ont des dons n’ont pas le droit de déraper. Il y a tout un pan dont je ne peux pas vous parler. Mais notre situation est précaire et dangereuse. Un pas de coté et nous ne somme plus sur le chemin mais au fond du précipice enclin à se faire dévorer par des forces sombres qui n’attendaient que cela : se délecter de notre essence et notre lumière. Et, en même temps, il ne faut pas se laisser prendre par le piège de la peur… de ne pas être aimé(e) ou reconnu(e).

Messager de l’ âme : l’âme des êtres me parle

Ou plutôt, la part divine, la parcelle divine en l’humain communique avec moi serait plus juste et précis. Cela fait longtemps que j’entends des vérités parfois étranges. Mais qui se vérifient justes.
Au départ, je prenais cela pour de l’intuition. J’ai, depuis aussi loin que j’arrive à m’en souvenir, et je me souviens d’évènements lointains qui remontent à mes 3 ans, eu accès à des informations sur les personnes que j’ai pu côtoyer qui semblaient improbables ou sorties de nulle part. J’accédais aussi à des connaissances spontanées sorties de nulle part. Couramment, j’entendais qu’on disait que j’avais la science infuse, mais en vérité, j’avais accès à la Sapience.

Amour inconditionnelPar la suite, en consultation, je canalisais des informations, des clés, des vérités mais je pensais que cela venait de l’état modifié de conscience dans lequel ma posture de guérisseuse m’amenait. Mais c’était plus que cela. Je perçois aussi les structures de l’être dans l’invisible. Ce qui le concerne dans les dossiers des bureaux de projets cosmiques. Certaines informations sont confidentielles mais d’autres peuvent être communiquées à la personne concernée (uniquement sous certaines conditions parfois).

Je ne me suis jamais considérée comme un rebouteux car, je ne suis pas issue d’une lignée familiale et, on ne m’a pas transmis ce type de savoir. Par exemple, je ne coupe pas le feu. J’ai toujours aimé guérir les plantes, les insectes, les animaux… mais jamais en mode infirmière ou médecin. Mon seul remède était l’ouverture de mon coeur et la prière. Mais pas la prière récitée comme on peut la pratiquer parfois religieusement. Non, la prière vibrante qui me relie au divin et me fait accéder à d’autres sphères.

On nait guérisseuse d’âme

J’ai toujours eu ça en moi. Cela fait partie de mon essence. Il n’y a même pas besoin d’imposition des mains puisque je n’ai pas d’utilité à être en lien avec le corps physique de l’être demandeur. Tout cela est inutile.
Dieu m’a offert d’avoir accès à de nombreuses vies antérieures de mon âme. Pas par l’hypnose, même si l’hypnose spirituelle de régression m’a permis d’accéder à deux de ces vies. Ni même en cherchant à avoir accès aux annales akashiques, simplement en méditation et en état de conscience amplifié spontanément. Il m’a été donné de revisiter tellement de ces vies qui sont enregistrées dans les archives de mon âme. Et, il y en a eu tellement ! des centaines et des centaines; sur Terre et dans d’autres univers.

J’ai presque toujours été en lien avec le divin ou l’invisible : prêtresse, évêques, chaman, druide, chef de tribu, marabout, moine, bibliothécaire archiviste du clergé… Et, je connais bien la différence entre les deux. Tout ce qui provient de l’invisible n’est pas divin. Nous sommes très loin de cela.

Par chance, je ne me suis pas identifier à tous ces rôles car je ne suis pas toutes ces personnes, tous ces rôles qui ne sont pas moi mais qui on été une version d’un autre moi. Et, c’est heureux car il est dangereux de s’identifier et/ou de développer un ego spirituel suite à ce type d’expériences.
Mais entendons-nous bien. Un guérisseur d’âme, né ainsi, il n’a pas suivi de formation comme on pourrait le faire en reiki, magnétisme ou autre. Dieu ne donne pas de diplôme. Cela fait partie de l’essence de l’âme. Tous les guérisseurs n’ont pas les mêmes habilitations cela dépend de leur évolution individuelle (et pas personnelle). Pas besoin d’aller voir un medium pour qu’il nous le révèle. Il n’y a rien à révéler, cela fait partie de nous ou pas. Tout est déjà là, sur la table. Il n’y a rien à retirer ou ajouter.

Dieu est un gamer mais un joueur divinement audacieux et fin stratège.

Pourtant, il ne joue pas notre vie aux dés. Toutefois, certains enchaînements de vie sont déconcertants. Cela ressemble à une vaste blague. Dieu a inventé l’humour ! Ne l’oublions pas 😉

Je dis Dieu par facilité, mais si Le Divin, l’Absolu… ou un autre nom vous convient mieux, appelez le/la comme il vous plaît. Mais ne vous y trompez pas Dieu n’est pas Mammon. Quoi qu’il en soit, je ne tiens pas à contraindre qui que ce soit à se limiter à quelque dogme ou religion que ce soit. Chacun est libre de ses croyances et vérités mais cela ne change en rien la Vérité et la Réalité de ce qui est. Cela change simplement ses perceptions qui s’aligne à sa conscience.

Le Divin nous amène parfois dans nos retranchements mais jamais en cherchant à nous contraindre ou à nous voler notre pouvoir d’user de notre libre arbitre que certains appellent à tord liberté. Même si la Liberté est aussi un choix lié au libre arbitre.
Le divin n’est que Lumière, Amour, Vérité, Bonté et Conscience. C’est le grand Esprit (Dieu) qui est. Et, il est omniscient et omnipotent, nous aurions bien du mal à concevoir qui il est sans le limiter. Notre niveau de conscience d’humain est bien trop immature et limitée pour cela.

Comment j’ai pris conscience de mon rôle de messager de l’âme ?

Un jour, pour éviter que mon partenaire de travail ne sombre dans un état de fatigue trop intense, il a fallu que je trouve une proposition de service à offrir en 5 à 10 minutes de temps aux personnes qui sollicitaient un échange auprès de nous lors d’un salon. Jusque-là, je n’avais rien à proposer dans ce format qui est fort court, trop court pour de nombreuses options.

Une question d’autorisation et de re-connaissance

Cela faisait longtemps que je ne m’autorisais pas à accepter le fait que j’étais capable de cela.
Pourtant quelque part, au fond de moi, je savais que je pouvais le faire. Mais le doute me taraudait.

Le lendemain matin, je me suis pourtant autorisée à annoncer un :
– “Je sais ce que je vais proposer. Je vais offrir le message de l’ame“.
– “Ca te prends comme ça toi ? Un matin, en te levant, tu te dis tiens, je vais parler à l’âme des gens et leur transmettre le message de leur âme !” – m’a répondu mon partenaire à la fois amusé et surpris.

J’avoue que je restais tout de même sur la réserve.
Mais l’expérience a été probante.
J’ai reçu plus de cinquante de personnes.
A chaque fois, j’ai eu le doute du “et si rien ne venait ?”.
Pourtant, j’ai choisi de douter de mon doute.

J’ai ainsi pu transmettre à toutes ces personnes qui l’ont souhaité le message de l’ame.
Ce message est parfois simple mais il est un message essentiel pour lequel nous déployons tous nos potentiels pour ne pas l’entendre et continuer à faire la dure d’oreille.

Le rôle du messager divin est aussi de trouver les mots justes grâce à la pureté du coeur et la sainteté de l’esprit pour que vous puissiez l’entendre.
Forte de cette expérience, j’ai ensuite offert mes services de messager de l’âme, tous les mardis sans rendez-vous et en donation libre. J’y ai transmis le message de l’ame à toute personne qui le souhaitait pendant plusieurs années. Merci à celles et ceux qui m’ont fait confiance et ont réalisé l’expérience 😉

Comment être en communication avec votre l’âme ?

Depuis, j’ai choisi d’intervenir à distance pour continuer à évoluer vers plus de justesse et de pureté.
Chacun est libre de demander un message de l’ame en consultation ou lors d’un entretien de service divin. Vous pouvez réserver votre rendez-vous ici
Le Divin a donné à l’humanité la possibilité d’accéder à la Vérité de l’Esprit de Dieu au travers de messager et j’ai le grand honneur de pouvoir proposer d’être une intermédiaire tant que Dieu en décidera ainsi.
Il ne s’agit pas d’être médium ou de voyager avec mon corps astral. Il s’agit d’accueillir l’Esprit Sain en soi. Et pour cela, je dédie ma Vie à être toujours plus pure, présente, authentique… bref à être parfaitement diaphane.

Envie d’aller plus loin ?

Comment réserver une consultation pour une lecture d’âme ?

1- Nous définissons un jour précis à une heure précise pour notre rendez-vous

Pour cela, merci d’envoyer une demande de rendez-vous à laetitia@laetitia.pro en précisant vos disponibilités ou indisponibilités.
Vous pouvez aussi utiliser le module qui vous donne accès à mon agenda en ligne en bas de cette page.

2- Pensez à spécifier le canal de communication que vous souhaitez.

Idéalement je préfère en visio mais à défaut, je vous appelle sur le numéro de téléphone que vous avez indiqué lors de la prise de rendez-vous.

Pour des raisons de qualité audio et de respect de la confidentialité, il est préférable d’opter, si possible, pour l’option Skype. Nous ne sommes pas pour autant obligé(e)s d’activer la fonction vidéo. Skype offre une option vous permettant de flouter votre arrière plan si vous le souhaitez.

Le téléchargement gratuit est disponible ici : skype.com/fr/get-skype
Mon identifiant est : Laetitia_06.
Pensez à m’envoyer un salut 👋🏻  ou un message avant la séance pour que je puisse vous contacter sans difficulté.
Pour des raisons techniques et de confort auditif pour nous, merci d’utiliser un kit main libre ou un micro casque. Je fais de même.

Si vous avez :

  • mentionné un numéro de fixe, lors de la prise de rendez-vous, sauf indication contraire, je privilégierai ce biais.
  • uniquement mentionné un numéro de portable, il est possible que je vous demande de me rappeler sur un numéro fixe ou que je appelle avec Facetime (video ou Audio) ou What’s app (si vous avez un compte) car le réseau mobile, est parfois capricieux mais la fibre fonctionne parfaitement bien 😉
  • spécifié votre souhait d’être contacté(e) via skype (pseudo : Laetitia_06), facetime (la qualité audio est faible), what’s app (la qualité audio est faible en communication video mais c’est un bon compromis pour les appels wifi), Google Meet (je n’aime pas la disposition du retour image), Zoom (la plateforme ne garantit pas la confidentialité totale des échanges)… Dans tous les cas, je vous invite à me spécifier clairement vos coordonnées.

3- Réaliser la donation libre

Découvrir le principe de donation libre ici 

  • Pour réaliser un virement Iban : FR76 1910 6006 8443 6652 5021 194 – et mon swift : AGRIFRPP891 – dénomination : Laetitia Trilleau – Compte : 43665250211
  • Si vous souhaitez transmettre un chèque, merci de le libeller à l’ordre de “Laetitia TRILLEAU” et de l’envoyer à mon attention à l’adresse suivante : 17 Hameau des écureuils – 961 avenue de la Bordé – 06250 Mougins – France. (Il vous est aussi possible d’envoyer plusieurs chèques. Merci de mentionner au dos, au crayon de papier la date souhaitée d’encaissement.)
  • Sinon pour un paiement par paypal merci d’utiliser l’adresse : paypal@laetitia.pro. Merci de choisir l’option “envoyer de l’argent à un proche” cela m’évitera de payer une assurance pour les risques liés aux problèmes éventuels d’avarie de livraison… ) Merci de noter que l’option est uniquement disponible que si vous utilisez paypal depuis un navigateur Web (ordinateur). Elle n’est pas disponible depuis l’application Paypal (smartphone ou une tablette).

4- Envoyez-moi les informations et éléments nécessaires pour votre accompagnement à distance

Merci de m’envoyer par e-mail (à trilleaulaetitia(at)yahoo.fr ou laetitia(at)laetitia.pro) ou par sms (0033 615 20 16 98) :

  • une photo récente (pas besoin qu’elle soit réussie mais récente). Je peux faire sans mais c’est mieux avec.
  • votre date de naissance. Je peux faire sans mais c’est mieux avec.

Par ailleurs, nos échanges sont confidentiels.

5- De quoi avez-vous besoin durant la consultation à distance ?

Il convient que vous prévoyez d’être dans un endroit calme où vous vous sentez bien et où vous ne serez pas dérangé(e). Je vous demanderai probablement de vous assoir ou de vous allonger à un moment donné.

Prévoyez de l’eau pour vous hydrater. J’insiste : de l’eau. L’eau, c’est bon, c’est la vie 😉 (Le thé n’est pas de l’eau).

6- Je vous contacte à l’heure du rendez-vous.

Je fais mon maximum pour être ponctuelle mais parfois, c’est difficile.
Néanmoins, je mets en oeuvre tout mon possible pour respecter les horaires et pour vous prévenir au plus tôt.

Réserver votre rendez-vous sur l’agenda en ligne

Cliquez sur “Choisissez dans la liste”
puis “rdv à distance”
puis “Lecture ou message” puis cliquez sur l’horaire du jour que vous souhaitez réserver.
Créez ou connectez-vous à votre compte et suivez les instructions jusqu’à la page de validation. Vous recevrez un e-mail automatique de confirmation (si vous avez correctement renseigné votre adresse e-mail) dans l’heure qui suit.