Menu

Nouveau mois de Marie – 3ème semaine

Bonjour chère âme, nous entrons désormais dans la troisième semaine de ce riche mois de mai consacré à la Sainte Vierge, Marie, notre Mère Divine, à tous.
Retrouvez ici, les lectures allant du 15 mai au 21 mai. Ce dernier était le jour de l’Ascension en cette année 2020.

Si vous souhaitez accéder à la première semaine du Nouveau mois de Marie, c’est ici : Mai – Le nouveau mois de Marie – Immaculée conception
Pour la seconde, c’est là : Nouveau mois de Marie – 2ème semaine

Je vous souhaite, un riche visionnage, un agréable écoute et/ou une lecture éclairée.

15° jour – 15 Mai : Visitation de la Très-Sainte Vierge – Tiédeur

Thèmes de la méditation du 15° jour – Nouveau mois de Marie : Tiédeur

  1. Marques de la tiédeur
  2. Suite funeste de la tiédeur
  3. Remèdes contre la tiédeur

Références du 15ème jour du Nouveau mois de Marie :

  • Apocalypse, chapitre 3, verset 10
  • Apocalypse, chapitre 3, verset 15
  • Romains, chapitre 12, verset 11

Voici le chapitre 3 de Apocalypse. Je vous indique les 2 versets en gras :

Écris à l’ange de l’Église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.
Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n’ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu.
Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi.
Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes.
Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.
Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie: Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira:
Je connais tes oeuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer.
Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.
Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.
Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

Écris à l’ange de l’Église de Laodicée: Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:

Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant !

Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.
Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,
je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.
Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.
Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.
Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

– Apocalypse 3 selon LSB

 

16° jour – 16 Mai : Purification de la Très-Sainte Vierge – Passion dominante

Aujourd’hui, nous rentrons dans la phase de purification de la Très-Sainte Vierge.

Attention, il ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas de purifier Marie, puisqu’elle est déjà parfaitement pure.
C’est pour cette raison qu’il est dit qu’elle est sans tâche.
C’est-à-dire qu’elle est vierge de tout péché. Il s’agit ici, de l’action de purification que Marie peut intercéder à nous offrir si nos intentions, notre repentir et nos engagements sont sincères.

Thème de la méditation du 16° jour – Nouveau mois de Marie : Passion dominante

  1. Caractère de la passion dominante
  2. Marques et suites funestes de la passion dominante
  3. Remèdes à la passion dominante

17° jour – 17 Mai : Purification de la Très-Sainte Vierge – Respect humain

Aujourd’hui, il est question de faire un choix en conscience, entre s’investir à gagner le respect humain en reniant nos valeurs et nos engagement. Ou préférer être justes et rester fermes dans nos convictions et alignés avec nous-même. Le respect humain est donc présenté comme opposé au respect de Soi et de Dieu.

Thème de la méditation du 17° jour – Nouveau mois de Marie : Passion dominante

  1. Respect humain, servitude honteuse
  2. Respect humain, honteuse apostasie

Références du 17ème jour du Nouveau mois de Marie :

  • Sapientia, chapitre 5, verset 6
  • Sapientia, chapitre 5, verset 7
  • Deuteronome  chapitre 32 verset 38

Aujourd’hui, les 2 premières références biblique son issue de Sapientia 5 qui n’apparait pas dans les bibles en français. Sapientia se traduit littéralement : Sagesse. Je me vois fort triste et déçue de ne pas trouver ce livre biblique qui, de par son nom déjà, s’annonce fort riche, dans ma chère Bible dont j’ai héritée de ma grand-mère materrnelle. Merci Mamie. Mais, en cherchant sur le Web, je ne l’ai trouvée qu’en Latin dans la Biblia Sacra Vulgata (VULGATE). Ce livre Sapientia apparait entre le Cantique des cantiques et “Ecclesiasticus” qui n’est pas l’Ecclésiaste. L’Ecclésiate étant présenté, lui-même avant le Cantique des cantiques. Ecclesiasticus est un autre livre biblique manquant. Après ce dernier, nous arrivons à Isaïe.

Je vous propose de trouver la traduction offert par Google translate, légèrement corrigée, du chapitre entier de Sapientia 5 ci-après. Comme vous avez pu le constater, la latin, ce n’est pas mon fort, je l’avoue. Toutefois, la traduction littérale n’a pas toujours de sens. J’ai donc apporter quelques modifications qui apparaissent soulignées.

Alors les justes se tiendront avec une grande constance contre ceux qui les ont affligés et leur ont enlevé leurs travaux.
Ceux qui les voient seront troublés par une peur terrible, et seront étonnés de la soudaineté de leur salut inattendu;
Ils se parlerons en eux-mêmes, se repentiront et gémiront d’angoisse spirituelle : ce sont eux, que nous avions parfois en dérision, et à qui nous donnions des paroles de reproche.
Nous stigmatisions la folie de leur vie, et leur fin sans honneur;
Voyez comme ils sont les enfants de Dieu et parmi ceux qui sont avec  le saint homme.
C’est pourquoi nous nous sommes éloignés du chemin de la vérité, et la lumière de la justice n’a pas brillé sur nous, et le soleil ne se lève pas pour nous.
nous sommes épuisés dans la voie de la violence et de la destruction : nous n’avons pas traversé la voie du Seigneur qui nous est inconnue.
Qu’est-ce que l’orgueil ? ou les richesses que notre vantardise nous a apportées ?
Toutes ces ombres, éphémères;
Et comme le navire navigue à travers les vagues, qui une fois parti, a le chemin de sa quille effacé dans les vagues;
, ou comme un oiseau vole dans les airs, ne laissant que le bruit des ailes battant l’air léger, et se séparant par la force de l’air, les ailes battant, il n’y a aucun signe de son départ;
, ou comme une flèche tirée sur une cible, l’air séparé se remet immédiatement ensemble après son passage;
Nous devions donc dessiner; ils n’avaient aucun signe capable de montrer, malgré notre fin.
ont dit en enfer qu’ils s’étaient engagés;

Pour l’espérance comme poussière sur le vent, et comme une mousse qui est dispersée par la tempête et une fumée par le vent, et comme un souvenir d’un invité d’un seul jour.
Les justes vivront pour toujours, et leur récompense est d’être avec le Seigneur, et parmi les justes par surcroit.
ils reçoivent un royaume glorieux, la couronne du Seigneur pour que sa main droite les couvre, et avec son bras il les protégera.
Prenez son zèle comme armure et attendez l’arrivée des ennemis.
il mettra la justice comme plastron/pectoral, et prendra un vrai jugement en guise de casque;
prenez le bouclier.
Sa colère sévère comme une épée et elle lutte avec lui contre les imprudents.
Alors les foudres seront lancées directement de la Source, comme à partir d’un arc bien tiré, et s’envolent vers la cible.
Et la foule des acteurs pleins de colère; s’élève contre eux comme l’eau de mer et et les ruisseaux.
Tenez-vous debout contre eux, et comme par un tourbillon ils seront divisés; et leur iniquité amènera toute la terre dans un désert, et la méchanceté renversera les trônes des puissants.

18° jour – 18 Mai : Purification de la Très-Sainte Vierge – Délai de la conversion

Thème de la méditation du 18° jour – Nouveau mois de Marie : Délai de la conversion

Nous abordons pourquoi il est risqué de remettre notre repentir à plus tard.

  1. Injustice du délai de la conversion
  2. Funestes effets du délai de la pénitence; faux espoirs de la pénitence

Références du 18ème jour du Nouveau mois de Marie :

Ecclésiaste chapitre 5 verset 2

19° jour – 19 Mai : Douleurs de Marie dans la fuite en Egypte – Mort

 

Thème de la méditation du 19° jour – Nouveau mois de Marie : Mort

Nous abordons pourquoi il est risqué de remettre notre repentir à plus tard.

  1. Ce qui précède la mort
  2. Ce qui accompagne la mort
    • Le passé
    • Le présent
    • L’avenir

Références du 19ème jour du Nouveau mois de Marie :

  • Génèse, chapitre 5 verset 5
  • Ad. Hæbr. c. 9 v. 27 (voir textes en latin de Saint Thomas d’Aquin)
  • Matthieu, c. 20 v. 22
  • Psaume 62, v. 10

20° jour – 20 Mai : Douleurs de Marie lorsquelle perdit N.-S. à l’âge de douze ans – Jugement

Thème de la méditation du 20° jour – Nouveau mois de Marie : Jugement

  1. Le juge
  2. Le criminel
  3. Le procès
  4. la sentence 

Il n’y a pas de référence biblique pour ce vingtième jour du Nouveau mois de Marie.

Le jugement est un thème central dans la religion catholique. Mais, ce jugement doit être entendu, à mon sens comme un examen de conscience. Car, il est clair que lorsqu’arrivera le temps du “jugement” ou comme je dirai plutôt de notre examen de conscience, le cadre de référence ne sera la pas humain. il ne sera pas question de trouver des arguments pour justifier certains de nos choix et de nos actes car, ne nous leurrons pas. Dieu sait tout et rien ne peu lui être caché.

21° jour – 21 Mai : Douleurs de Marie au pied de la croix – L’enfer

Est-il utile de vivre le supplice durant l’éternité pour goûter à un instant de plaisir éphémère de transgression ?

Thème de la méditation du 21ème jour – Nouveau mois de Marie : L’Enfer

  1. Un Dieu perdu
  2. L’enfer, c’est la réunion de tous les maux

Références du 21ème jour du Nouveau mois de Marie :

  • Saint Bonaventure
  • Luc, chapitre 10, verset 24
  • Psaumes 1180 verset 137
  • Epître aux Galates  chapitre 2, verset 21

Demain, nous entrerons dans la quatrième semaine du Nouveau mois de Marie, vous trouverez les lectures suivantes ici : Nouveau mois de Marie – 4ème semaine

Trackbacks & Pings

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *